Définition et Histoire

Qu’est ce que la musique country :

La musique country, ou simplement country, est un mélange de musiques traditionnellesImage du Blog petitsbonheursquotidiens.centerblog.net

Rythmique ou traînante, sentimentale ou émouvante, la country a pour origine les musiques folkloriques celtes et  gospel des immigrés anglo-saxons. Cette musique, avec le blues et le rythme and blues noirs, a contribué en grande partie dans la musique populaire contemporaine, notamment le rock.

La country une musique dont les origines sont multiples et profondément mêlées : on n'a qu'à penser au yodel, issu d'une petite communauté suisse allemande des Appalaches, à l'utilisation de la mandoline italienne, de la Lap-steel hawaïenne, du banjo africain, à des emprunts aux genres comme la musique cadienne, la polka ou le blues (on parle souvent d'ailleurs de la country comme du "blues des blancs"), etc.

La country-music a débuté comme une musique partagée par des musiciens noirs et blancs ; à l’époque où les disques de blues et de country n'étaient pas terriblement différents les uns des autres ; musiques partageant les valeurs sociales, les valeurs familiales et religieuses.

La musique country, qui a des millions d'amateurs dans le monde et notamment aux États-Unis, au Canada et en Australie, reste assez peu connue en France mais s'y répand de plus en plus. La country est toutefois populaire dans le reste de l'Europe, notamment en Irlande, dans les pays scandinaves et en Allemagne.

Le siège de la country se trouve à Nashville, dans le Tennessee, ville qui doit son surnom "Music-City" au grand nombre de studios d'enregistrement et à la qualité de ses musiciens. Le Grand Ole Opry de Nashville est le centre de représentations pour les artistes de country.

Histoire de la danse country

La danse country fait partie de l’histoire américaine. Elle trouve ses origines dans le folklore des irlandais et des écossais qui s’installèrent dans les Appalaches au XVIII siècle. Lorsqu’ils se réunissaient à l’occasion de fêtes de village, elle offrait une occasion unique d’oublier le labeur et est ainsi devenue synonyme de divertissement, de joie et d’amusement.

A la base, la danse country se pratiquait en couple et se mouvait aux sons des instruments que les migrants avaient pu transporter avec eux : violons, flûtes champêtres produisant des rythmes syncopés inspirés de la musique traditionnelle irlandaise. De nouveaux instruments tels que le banjo, la mandoline et la guitare sèche vinrent ensuite compléter les groupes musicaux et firent évoluer la music country sous la forme que nous connaissons aujourd’hui.

La danse aussi évolua : après la danse en couple et s’inspirant de la « danse en Carré » des Anglais, les participants dansaient en cercle, frappaient dans les mains et changeaient de partenaires. Les cow-boys solitaires n’ayant pas toujours des partenaires créèrent bien vite une variante, la danse en ligne où tous les danseurs se plaçaient sur une ligne et imitaient les pas des danseurs en couple. La « Line dance » était née.

Pendant deux siècles, la danse country saura s’adapter, intégrer les nouvelles tendances pour toujours rester actuelle. Elle envahira bientôt l’Europe en s’implantant tout d’abord en Hollande, Angleterre, Allemagne, Suisse et Belgique. Elle est présente en France depuis une dizaine d’années et connaît d’années en années une croissance exponentielle due à son coté festif, simple et convivial apprécié par tous ceux qui la découvrent et se laissent prendre par le virus.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site